Actions à Madagascar

Nos actions à Madagascar

Nous initions ou soutenons des projets depuis 1985, nos dernières actions :

École d’Amparaky

L’école est située dans un village près de la ville d’Analavory à 200 km de la capitale.

Cette action a débuté en 2008 par une sensibilisation de la population sur un projet de formation sur la culture du riz.

En 2010 une action en direction des femmes : création d’une formation à la couture (achat de 6 machines à coudre). A la suite de ces formations les villageois ont d’eux-mêmes souhaité la création d’une école.

En 2011, en partenariat avec le Rotary International, Accueil et Partage a piloté la construction d’une école pour 200 enfants dont 100 filles. Aujourd’hui le fonctionnement de l’école est assuré entièrement par les villageois et compte 268 enfants de 4 à 12 ans.

Notre projet est la construction de deux classes supplémentaires en 2018.

La carrière

Ce quartier de la Capitale (Antananarivo) était à l’origine un quartier dont la population était employée à casser des pierres pour la construction.

Nous sommes présents sur ce site depuis l’origine (plus de 30 ans).

Aujourd’hui la congrégation des Soeurs de st Joseph d’Aoste y a créé une école de 2000 enfants ; nous avons toujours eus des parrainages dans ce quartier.

En 2012, nous avons soutenu un projet d’atelier de coupe et couture. Il emploie huit femmes.

En 2014,, nous avons participé à la création d’un atelier de menuiserie pour la formation d’adolescents ne pouvant poursuivre des études secondaires.

Cet atelier fonctionne et assure la rémunération de 10 garçons. Ils produisent des meubles, des portes et des fenêtres.

Rayon d’Espoir

Situé sur la commune de Tsiroanomandidy, à 400 km de la capitale, (5h en voiture) ce projet a débuté en 2008. La congrégation a acheté le terrain et avec la collaboration d’une association hollandaise AEP a financé la construction du bâtiment agricole et des maisons d’habitations, 12 aujourd’hui.

Objectif : retour à la campagne de familles émigrées dans la capitale pour cause de pauvreté et d’insécurité.

La création de cette ferme-école héberge aujourd’hui 24 familles et emploie occasionnellement plus de 50 personnes des villages voisins.

Accueil et Partage a servi d’intermédiaire entre la congrégation des Soeurs et l’Association Électriciens Sans Frontières qui en 2018 va installer un champ de panneaux solaires pour alimenter des pompes destinées à l’irrigation des cultures.

Projet 2018-2019 : reprise du projet de création d’un terrain de sport (nécessité d’un partenariat avec l’association hollandaise); les sommes allouées en 2017 ont été affectées à la construction de deux maisons.

 

Fermer le menu
Donec dictum risus. porta. ut velit, non libero